dimanche 3 novembre 2013

Mon challenge des causses

Voilà 8 semaines que l'UTMB est passé. J'ai très bien récupéré, aucun bobo à l'appel, les jambes vont bien, la tête va bien. Je ne peux décemment pas finir la saison sur une telle forme! ;) Et puis j'ai une envie d'un défi pour finir la saison. En cette période automnale, pas de 100km au calendrier mais je vois un doublé qui pourrait faire un bel objectif pour clôturer la saison: doubler les templiers et les hospitaliers. 2 fois 75km en 7 jours. Oh c'est peut-être pas aussi impressionnant que l'UTMB mais vous voudrez bien m'excuser hein, j'ai rien trouvé de mieux! :)

Dimanche 27 octobre donc, les templiers. Je suis en milieu de sas 1. La musique des Vangelis résonne. P*** je l'ai entendue celle là en quelques semaines! Mais elle fait toujours son petit effet: la boule dans la gorge, les poils qui se hérissent. Hop top départ. Comme à mon habitude, je pars tranquille pépère. Faut dire que je ne fais quand même pas la maligne. L'objectif c'est de boucler mon challenge des causses alors aujourd'hui je vais faire la course à 90% pour faire un temps correct sans exploser. Toute la première partie de la course n'est de toute façon pas à mon avantage: de longues causses à traverser, il faut courir et ce n'est pas ce que je préfère! Et encore moins là où j'excelle! Enfin il fait beau et c'est beau alors je profite d'être à moitié sur le frein pour lever la tête de mes chaussures et regarder le paysage, c'est pas mal non plus parfois!



Je tiens un rythme correct tout en en gardant sous le pied pour la 2ème partie qui s'annonce plus pêchue. J'arrive à Pierrefiche (km50) en 274ème position scratch (5h23). C'est à partir de là que je vais vraiment prendre mon pied: suivent trois belles bosses bien sèches sur un terrain plus technique. J'aime ça et ça se voit: j'ai encore de bonnes jambes, je double à la pelle et le moral est au beau fixe. Je finis en sprint en 9h37, 151ème scratch (11ème F).

Une semaine pile poil plus tard, retour dans les causses, à Nant, pour les hospitaliers.

Dimanche 3 octobre, 5h (vive les grasses mat!), je suis sur la ligne de départ. L'ambiance est bien plus bon enfant qu'aux templiers. Pas de musique des Vangelis, ça sent plus l'orga artisanale et ce n'est pas pour me déplaire après 2 courses disneyland. Le départ est donné, je pars encore tranquillement (mais sais-je faire autrement?). J'arrive vers 7h du mat an 1er village, Sauclières. Et là oh douce suprise: le village tout entier est là pour nous accueillir, de 7 à 77 ans, ça tape des mains, ça nous encourage, c'est vraiment magnifique. Le chemin continue. On atteint le plus haut culminant du trail au km35, St Guiral (1300m). La vue doit être belle mais on on est dans la purée de pois, je vois mes pieds et encore! C'est d'autant plus dommage que jusque là je trouve le parcours très monotone avec de longues lignes droites et des parties interminables en forêt. Un peu de vue pour casser la monotonie ne m'aurait pas fait de mal... La descente est encore plus interminable avec des lacets dont je ne vois pas la bout. J'arrive à Trêves (km52). On m'annonce 4ème F avec la 3ème juste devant. Ca me motive pour accélérer un peu d'autant que cette fin de parcours est plus sympa, avec plus de single.



Je double la 3ème quelques km plus tard, puis, peu après Cantobre (km65), la 2ème. Je finis sur le même rythme et franchis la ligne d'arrivée en 9h55, 37ème scratch, 2ème F.



Le challenge des causses, ça c'est fait! :) Je suis contente de finir sur cette belle note avec une course bien gérée. C'est toujours bon pour le moral de finir comme ça. Pourtant je suis à des années lumière de la 1ère, Anne-Lise Rousset qui finit en 8h30!! Juste énorme!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire