mardi 1 septembre 2015

Ma TDS à la loupe

Voici une petite analyse de mes temps de passage sur la TDS comparés à ceux des deux filles devant moi, Andrea Huser et Cristina Bes Ginesta. Ci-dessous, le retard accumulé au fil du parcours.



Déjà un commentaire s'impose: le retard à l'arrivée est énorme (respectivement 1h18 et 48'). Je ne joue clairement pas dans la même cour! Pourtant c'est surtout sur les 9 premières heures, jusqu'au Passeur de Pralognan qu'elles m'ont mis une mine (51' et 37' de retard). Sur les 4h suivantes, jusqu'au col du Joly, je n'ai presque rien perdu. Cette partie est aussi la plus technique et où je me suis le plus amusée (voir mon récit) et donc clairement le type de parcours qui me convient le mieux. Je suis une mangeuse de cailloux! Ensuite, alors qu'on rejoint des sentiers plus roulants, j'ai reperdu du temps sur Andrea mais dans une moindre mesure (20' en 5h) alors que Cristina ne me reprend presque rien (4'). Sur la dernière 1h30, entre Bellevue et l'arrivée, je ne perd presque rien sur aucune des deux. Ca corrobore mes impressions puisque j'ai eu la sensation de très bien finir.

La conclusion de tout ça c'est que quand c'est technique ça me va mieux (à l'ouest rien de nouveau) et que j'ai très bien tenu la distance. 120km était peut-être trop court!! Je crois qu'il va falloir un jour envisager le TOR!!! ;)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire